Le Royaume-Uni va bien quitter l’Union européenne à l’aide de l’article 50

[…] Les événements confirment une nouvelle fois à 100% la validité des analyses et des propositions de l’UPR.

Le scénario qui se déroule sous nos yeux est en effet exactement conforme à celui que je décris, depuis plus de 2 ans, comme étant celui que nous mettrons en œuvre, une fois arrivés au pouvoir en 2017, pour faire sortir la France de l’UE. Je renvoie ici les lecteurs à ma conférence « Le Jour d’Après ».

Il est fondamental de bien comprendre que l’article 50 du traité sur l’Union européenne (TUE) est la SEULE et UNIQUE façon de sortir de l’Union européenne. Pour 2 raisons :

a) parce que c’est le seul article qui prévoit la sortie de l’UE : c’est donc la seule procédure de sortie à laquelle tous les 28 États membres de l’UE ont donné leur accord juridique formel au moment de la ratification du traité de Lisbonne ;

b) parce que la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) et la Cour Internationale de Justice de l’ONU (CIJ), étant chargées d’appliquer le droit international, aucun État ne peut s’opposer à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne dans la mesure où cet État respecte scrupuleusement l’article 50 du TUE. […]

https://www.upr.fr/actualite/europe/royaume-uni-va-bien-quitter-lunion-europeenne-a-laide-de-larticle-50

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le Royaume-Uni va bien quitter l’Union européenne à l’aide de l’article 50

L’Union européenne est une secte politique

[…] L’Union européenne se comporte comme l’Église de Scientologie. Si un membre veut quitter l’organisation pour retrouver sa liberté, on le harcèle, on l’intimide, on le dénigre, on cherche à nuire à sa réputation, bref, on s’efforce de lui pourrir la vie; pour le punir mais aussi – et surtout – pour tétaniser ceux qui seraient tentés de faire la même chose.

Mais les petites frappes de l’européisme ne se rendent pas compte que de telles pratiques dégradent encore plus l’image de la secte. Il faut d’ailleurs remercier le généralissime de la pensée dominante Bernard-Henri Lévy pour sa contribution haineuse à la campagne anti-peuple – évidemment publiée par Le Monde.

La brutalité et le mépris avec lesquels les européistes réagissent au Brexit (ceux qui ont voté « Leave » seraient majoritairement des nationalistes-racistes-xénophobes-ignorants) montrent le véritable visage de la construction européenne. Les peuples et la démocratie sont perçus comme des menaces « populistes » à neutraliser. Pour les gourous de « l’union sans cesse plus étroite » (et de l’austérité sans cesse plus large), être contre l’UE équivaut à s’exclure de l’humanité décente.

Le mage médiatique Jacques Attali a affirmé que la construction européenne était, au même titre que « l’abandon de la peine de mort », une « avancée irréversible de l’espèce humaine ». C’est là encore la gazette de la Commission européenne – Le Monde – qui recueille ces précieuses fulgurances.

Les euro-fanatiques n’ont pas de solution, la situation leur échappe et le durcissement du ton est à interpréter comme de l’impuissance. La partie n’est pas encore gagnée mais une dynamique très favorable vient de s’enclencher avec le Brexit. […]

https://www.upr.fr/actualite/europe/union-europeenne-une-secte-politique

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur L’Union européenne est une secte politique

Le Brexit et ses conséquences : entretien de François Asselineau sur la radio Tropiques FM

brexit-tropiques-fm

François Asselineau était lundi 27 juin à midi, l’invité de Jean-Jacques Seymour sur la radio Tropiques FM, pour parler du Brexit. […]

https://www.upr.fr/emissions-radio-tv/brexit-consequences-entretien-de-francois-asselineau-radio-tropiques-fm

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le Brexit et ses conséquences : entretien de François Asselineau sur la radio Tropiques FM

Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale

[…] Alors que le voile se déchire sous nos yeux, nos élites ne comprennent pas plus la situation que le Parti communiste de l’Union soviétique n’envisageait les conséquences de la chute du Mur de Berlin en novembre 1989 : la dissolution l’URSS en décembre 1991, puis du Conseil d’assistance économique mutuelle (Comecon) et du Pacte de Varsovie six mois plus tard, puis encore les tentatives de démantèlement de la Russie elle-même qui faillit perdre la Tchétchènie.

Dans un futur très proche, nous assisterons identiquement à la dissolution de l’Union européenne, puis de l’Otan, et s’ils n’y prennent garde au démantèlement des États-Unis.

Quels intérêts derrière le Brexit ?

Contrairement aux rodomontades de Nigel Farage, l’UKIP n’est pas à l’origine du référendum qu’il vient de gagner. Cette décision a été imposée à David Cameron par des membres du Parti conservateur.

Pour eux, la politique de Londres doit être une adaptation pragmatique aux évolutions du monde. Cette « nation d’épiciers », ainsi que la qualifiait Napoléon, observe que les États-Unis ne sont plus ni la première économie mondiale, ni la première puissance militaire. Ils n’ont donc plus de raison d’en être les partenaires privilégiés.

De même que Margaret Thatcher n’avait pas hésité à détruire l’industrie britannique pour transformer son pays en un centre financier mondial ; de même ces conservateurs n’ont pas hésité à ouvrir la voie à l’indépendance de l’Écosse et de l’Irlande du Nord, et donc à la perte du pétrole de la mer du Nord, pour faire de la City le premier centre financier off shore du yuan.

La campagne pour le Brexit a été largement soutenue par la Gentry et le palais de Buckingham qui ont mobilisé la presse populaire pour appeler à revenir à l’indépendance.

Contrairement à ce qu’explique la presse européenne, le départ des Britanniques de l’UE ne se fera pas lentement parce que l’UE va s’effondrer plus vite que le temps nécessaire aux négociations bureaucratiques de leur sortie. Les États du Comecon n’ont pas eu à négocier leur sortie parce que le Comecon a cessé de fonctionner dès le mouvement centrifuge amorcé. Les États membres de l’UE qui s’accrochent aux branches et persistent à sauver ce qui reste de l’Union vont rater leur adaptation à la nouvelle donne au risque de connaître les douloureuses convulsions des premières années de la nouvelle Russie : chute vertigineuse du niveau de vie et de l’espérance de vie. […]

http://www.voltairenet.org/article192496.html

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale

Les eurocrates fanatiques n’hésiteront pas à employer tous les moyens pour châtier le peuple britannique

[…] Il faut en effet terroriser les autres peuples qui veulent aussi se libérer du carcan euro-fédéraliste. C’est d’ailleurs une fréquente caractéristique de l’histoire contemporaine que la répression par les édifices super-étatiques dits fédéraux des nations constitutives voulant retrouver leur liberté et leur souveraineté.

Le fédéralisme invoqué n’est nullement celui permettant au sein d’une nation les décentralisations souhaitables. Il est l’idéologie de soumission des peuples et de leurs États dans un plus vaste ensemble coercitif et, comme aujourd’hui l’Union Européenne, souvent de plus en plus totalitaire.

Car il s’agit non pas de répondre au bien commun des peuples mais de progresser coûte que coûte dans la réalisation de l’utopie constructiviste d’une république universelle rêvée par les sectes socialistes et autres.

Les dirigeants et fonctionnaires de l’Union Européenne, fanatiquement bruxello-centralisateurs, toujours plus avides d’imposer le carcan fédéral eurocratique, sont dans les mêmes perspectives idéologiques que les Jacobins de la Convention en 1793 menant la Terreur contre toutes les populations, vendéennes et autres, voulant préserver leurs libertés et leurs traditions. […]

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/06/les-eurocrates-fanatiques-nh%C3%A9siteront-pas-%C3%A0-employer-tous-les-moyens-pour-ch%C3%A2tier-lorgueilleux-peupl.html

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Les eurocrates fanatiques n’hésiteront pas à employer tous les moyens pour châtier le peuple britannique

Alain Escada : « Remplaçons les syndicats par les corporations »

Deuxième volet de l’entretien que Alain Escada, président de Civitas, a accordé à MPI-TV sur la nécessité de revenir au catholicisme social, troisième voie entre le libéralisme et le socialisme.

http://www.medias-presse.info/alain-escada-remplacons-les-syndicats-par-les-corporations/57076

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Alain Escada : « Remplaçons les syndicats par les corporations »

Faillite de l’école : « Nous assistons à une véritable tyrannie du ludique »

[…] Si le mot refondation a un sens, il implique de s’interroger sur les bases, les fondements de l’école et donc ses finalités. Il conviendrait de toute urgence d’instaurer des états généraux de l’école. Une seule question devrait aujourd’hui nous requérir: pour quoi l’école? l’école pour quoi faire? Quels sujets voulons-nous former dans les écoles de la République: des agents économiques, des êtres compétitifs sur le marché du travail, ainsi que nous y enjoint le rapport PISA? Des hommes cultivés, capables d’une pensée argumentée et d’un jugement autonome? Des citoyens c’est-à-dire des êtres «ouverts à une responsabilité», selon la belle définition de Vaclav Havel? Voulons-nous une école qui renoue avec sa mission d’intégration et d’assimilation et travaille, par la transmission de l’héritage, à refabriquer des Français, qu’ils soient de souche ou non, car après quarante-cinq années d’éducation progressiste, tout est à rebâtir?

L’instauration de tels états généraux est nécessaire, et l’on aurait pu penser que les attentats islamistes qui nous ont frappés en 2015 y inciteraient, voire les imposeraient. Au lendemain des tueries de janvier, lorsque l’identité des terroristes fut connue, que l’on apprit qu’ils avaient été scolarisés dans nos établissements, l’école se trouva au centre des questions mais tout continua comme avant. Le président de la République décréta une «grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République», quand il eût fallu décider d’une grande mobilisation en faveur de l’instruction. Il encouragea la multiplication des débats au sein des classes, quand il n’y aurait rien de plus urgent que de faire taire les élèves. A leur donner la parole sans cesse, on les entretient dans l’illusion qu’ils pensent. Or, pour penser, il faut posséder la langue, une langue qui se cultive au contact de la littérature. Et c’est précisément la mission de l’école que de leur apprendre à former, élaborer une pensée articulée, argumentée. […]

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/06/faillite-de-l%C3%A9cole-nous-assistons-%C3%A0-une-v%C3%A9ritable-tyrannie-du-ludique.html#more

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Faillite de l’école : « Nous assistons à une véritable tyrannie du ludique »

L’immigration des Africains est une perte pour l’Afrique d’abord

Plus jeune premier ministre du Mali entre 2014 et 2015, Moussa Mara préside le mouvement Yelema (le changement) et vient de publier un ouvrage sur un thème essentiel: Jeunesse africaine, un grand défi à relever. Brillant expert-comptable, celui qui fut maire d’un arrondissement de Bamako porte un regard lucide sur l’Afrique. Il constitue une nouvelle génération qui accepte de prendre la pleine mesure de la nécessite de maîtriser la démographie africaine. De même, Moussa Mara tient un langage clair sur l’immigration. Pour lui, l’immigration des Africains est une perte pour l’Afrique d’abord. Profitant de son passage en France, celui qui sera candidat en 2018 à la présidence de la République du Mali interpelle la diaspora malienne installée en France en s’écriant : « Cessez de croire que vous trouverez mieux ailleurs qu’au Mali. »

http://www.tvlibertes.com/zoom-moussa-mara-limmigration-des-africains-est-une-perte-pour-lafrique-dabord/

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur L’immigration des Africains est une perte pour l’Afrique d’abord

P. Jovanovic – P-Y. Rougeyron : La revue de presse (juin 2016)

Pierre Jovanovic reçoit Pierre-Yves Rougeyron pour commenter les principales actualités économiques et financières du moment.

[…]

http://713705.net/2016/06/26/p-jovanovic-p-y-rougeyron-la-revue-de-presse-juin-2016/

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur P. Jovanovic – P-Y. Rougeyron : La revue de presse (juin 2016)

Le secrétaire d’État américain John Kerry s’invite à Londres et à Bruxelles dès lundi

[…] Depuis la création même de l’UPR, j’explique que la prétendue « construction européenne » est en réalité une gigantesque manœuvre stratégique de vassalisation de l’ensemble du continent européen par les États-Unis :

– de l’Europe occidentale entre 1944 (conférence de Yalta) et 1991 (chute de l’URSS),
– de toute l’Europe, occidentale et orientale, depuis 1991 (chute de l’URSS) et jusqu’à nos jours.

La venue de John Kerry pour tenter d’empêcher que l’édifice européen ne s’écroule n’étonnera en fait que ceux qui croient encore – sous la foi de décennies de propagande – que la prétendue « construction européenne » aurait vocation à « faire le poids » face aux États-Unis…

Ce mensonge monumental est l’un des bobards clés de la propagande européiste. Il fut notamment largement employé par le Parti Socialiste lors du référendum sur le traité de Maastricht de 1992. […]

https://www.upr.fr/actualite/europe/secretaire-detat-americain-john-kerry-sinvite-a-londres-a-bruxelles-lundi

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le secrétaire d’État américain John Kerry s’invite à Londres et à Bruxelles dès lundi

La pétition pour un nouveau référendum sur le Brexit aurait été truquée

La mafia euro-atlantiste est prête à tout : la pétition pour un nouveau référendum sur le Brexit aurait été truquée… et son principe même est scandaleux si on examine les référendums français.

Depuis que les résultats du référendum sur le Brexit ont été connus, tous les plus grands médias actionnés par l’oligarchie ont fait une publicité tapageuse en faveur d’une pétition en ligne réclamant un second référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’UE.

On apprend que cette pétition électronique aurait été manipulée. Il est d’ores et déjà avéré que certaines signatures enregistrées provenaient de Tunisie, d’Islande ou encore des îles Caïmans, et que n’importe qui peut voter, même s’il n’est pas de nationalité britannique…

Dans ces conditions d’escroquerie générale, on imagine sans peine que toutes les fraudes sont possibles et que des « robots » aient pu, par exemple, créer des milliers de pétitionnaires fictifs… […]

https://www.upr.fr/actualite/europe/la-petition-pour-un-nouveau-referendum-brexit-aurait-ete-truquee

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La pétition pour un nouveau référendum sur le Brexit aurait été truquée

Démasquez le mensonge de la propagande européiste affirmant que la jeunesse serait bénéficiaire de l’UE

Quelques heures après que fût connue la victoire du Brexit au référendum britannique, le journal Daily Mirror affirma : « Les jeunes électeurs seront les perdants du vote historique d’aujourd’hui ». Ce tabloïd, qui fut l’un des rares à soutenir le vote pour le maintien dans l’UE, s’inscrivit ainsi dans la campagne traditionnelle et odieuse qui martèle régulièrement que seules les personnes âgées seraient contre l’UE, et que tous les jeunes y seraient au contraire très favorables.

Les rares sondages britanniques disponibles sur cette question nuancent très fortement cette affirmation simpliste. En France, tous les sondages post-électoraux effectués après le référendum de 1992 sur le traité de Maastricht et de 2005 sur la Constitution européenne, ont même indiqué exactement le contraire : seuls les plus de 60 ans ont voté majoritairement Oui à ces 2 référendums.

Avec le Brexit, cette propagande « UE = jeunes/beaux/gentils/intelligents et anti-UE = vieux/moches/méchants/stupides », a été reprise en chœur à la fois par des « jeunes » aussi fringants que Peter Sutherland (70 ans, cf. articles précédents) et de nombreux journaux français.

Mais tout ce petit monde ne fournit jamais le moindre argumentaire rationnel et sérieux qui permettrait de comprendre pourquoi le fait de ne plus être dans l’UE pénaliserait à ce point la jeunesse britannique.

Et pour cause !

Car aucun de ces euro-propagandistes ne souhaite que l’on parle du VRAI BILAN POUR LES JEUNES de l’UE et des politiques mises en œuvre par les Giscard, Delors, Trichet, Barroso, Draghi, Juncker, Peter Sutherland et consorts depuis un quart de siècle.

Ce bilan, le voici. […]

https://www.upr.fr/actualite/europe/mensonge-propagande-europeiste-affirmant-jeunesse-serait-beneficiaire-de-lue

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Démasquez le mensonge de la propagande européiste affirmant que la jeunesse serait bénéficiaire de l’UE

Les dix plus gros mensonges sur le sida

Uploaded on Apr 17, 2009
Un livre écrit pour le grand public, démontrant que le VIH n’est pas la cause du SIDA, et analysant les implications de ce fait dans tous les efforts de prevention et de traitement des déficiences acquises du système immunitaire.

https://www.youtube.com/watch?v=5krmosDQVFM

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Les dix plus gros mensonges sur le sida

Duel Trump-Clinton : une bouffonnerie supplémentaire ?

Commentaire: On ne peut jamais écarter l’hypothèse d’une entente retorse entre les protagonistes détraqués qui nous jouent cette pièce de théâtre. La nature de ces élections américaines est tellement extravagante et divertissante qu’il est presque impossible qu’elle soit due au hasard, comme tout ce qui arrive généralement en politique. Qu’il nous soit donc permis de ne pas oublier que quelle que soit l’issue de ces jeux de pouvoir, cela n’agit jamais pour le bien-être de la population. […]

https://fr.sott.net/article/28480-Duel-Trump-Clinton-une-bouffonnerie-supplementaire

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Duel Trump-Clinton : une bouffonnerie supplémentaire ?

Conséquences catastrophiques du vaccin H1N1: s’en souvenir maintenant pour ne plus le revivre demain!

Souvenez-vous, en 2009, notre collectif citoyen (pas que lui bien sûr mais lui aussi!) mettait en garde contre les dangers très conséquents que les populations du monde entier encourraient à recevoir pareil vaccin expérimental… Comme seul « argument » les officiels avaient alors essayé en vain de nous présenter comme des illuminés ou des membres de sectes…

Ce petit rappel qui suit vous aidera, il nous semble, à mieux comprendre les dangers véritables de s’en remettre naïvement à l’avis des « grands experts » officiels dont la dangerosité en termes de conseils et de recommandations dépasse hélas à bien des égards celle des prétendus « membres de sectes », une étiquette très commode qui fait le plus souvent office d’épouvantail. Que serait-il advenu à la santé globale/générale des populations (déjà si déclinante actuellement!) si 100% des populations avaient suivi 100% des conseils vaccinaux officiels depuis toujours? En voilà une sacrément bonne question quand vous entendrez les prochaines culpabilisations et pressions pour vous faire vacciner à tout prix… […]

http://initiativecitoyenne.be/2016/06/consequences-catastrophiques-du-vaccin-h1n1-s-en-souvenir-maintenant-pour-ne-plus-le-revivre-demain.html

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Conséquences catastrophiques du vaccin H1N1: s’en souvenir maintenant pour ne plus le revivre demain!

Après le Brexit : Union européenne et langue anglaise

[…] au fil des années, la langue anglaise s’est imposée au sein des institutions de l’Union européenne (et, plus largement, dans tout l’espace européen), non seulement comme la langue d’usage, mais également comme la langue de référence officielle inavouée. C’est une situation de fait et non de droit. Cet état de fait était déjà très contestable lorsque la Grande-Bretagne, gardant toujours un pied dedans et un pied dehors, était un membre hésitant et périphérique de l’Union ; après le Brexit, la situation est proprement burlesque : l’Union européenne devient la seule entité politique multinationale ayant adopté comme langue véhiculaire une langue qui n’est celle d’aucun des pays qui la composent !

C’est une absurdité dont il est urgent de prendre la mesure et à laquelle il convient de remédier sans attendre. La logique et la rationalité commandent que, sans le moindre délai, la langue anglaise soit proscrite de tout document officiel de l’Union européenne. Il ne s’agit nullement, là, d’un acte de rétorsion vis-à-vis de la Grande-Bretagne et de son peuple (qui a bien le droit de choisir son destin comme il l’entend !), mais de corriger une criante incongruité. Il va de soi que des exceptions peuvent être faites pour tout ce qui concerne les négociations entre l’Union européenne et la Grande-Bretagne, mais il serait indécent que la langue anglaise continuât d’être utilisée comme première langue de référence entre représentants des pays membres. […]

http://www.bvoltaire.fr/mauricepergnier/apres-le-brexit-union-europeenne-et-langue-anglaise,264633

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Après le Brexit : Union européenne et langue anglaise

Compteurs Linky, Gazpar… : Ennemis du genre humain!

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Compteurs Linky, Gazpar… : Ennemis du genre humain!

Journée d’étude « Réseaux d’eau intelligents. Du télé-relevé à la smart city : quelles nouvelles opportunités »

Mercredi 29 juin 2016, à la Plaine Saint-Denis (93), le groupe Suez, l’AFNOR, et la « Gazette des communes » organisent une journée d’étude sur les réseaux « intelligents » et la « smart city ».

Avec la multiplication des points de mesure sur les réseaux d’eau, toutes ces données ouvrent de nouvelles perspectives de gestion et de services s’intégrant dans un ville durable et intelligente :
- Comment choisir aujourd’hui une technologie du télé-relevé adaptée aux besoins de demain ?
- Quel niveau d’interopérabilité peut-on attendre de la nouvelle norme ?
- Comment mettre en oeuvre une mutualisation des équipements avec les autres services et d’autres acteurs du territoire ?

Panorama des équipements et services au travers des retours d’expériences in situ.

Programme complet et inscription sur :
conferences.lagazettedescommunes.com (rubrique « Conférences », journée d’étude « réseaux d’eau intelligents ».

Si vous avez aimé Linky, vous adorerez la smart city.

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=855

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Journée d’étude « Réseaux d’eau intelligents. Du télé-relevé à la smart city : quelles nouvelles opportunités »

La folie collective du Département d’État des États-Unis

Commentaire: Nous commettons l’erreur de penser que les politiciens haut placés, et les hommes de pouvoir en général, sont des gens ordinaires ; qu’ils sont pour ainsi dire comme nous. On les imagine parfois pétris de doutes, d’hésitations, emplis de luttes intérieures, de conflits et de dilemmes moraux pour savoir comment toujours agir au mieux, dans l’intérêt de tous… Mais rien de tout cela n’existe vraiment. En adéquation parfaite avec un Système qui favorise la loi du plus fort, la lutte et la compétitivité, l’homme sans conscience est attiré et porté par celui-ci. Il trouve sa juste place dans une structure qui lui permet d’exprimer sa vraie nature. Est-il surprenant alors de trouver aux postes-clés du pouvoir des personnes qui se soucient si peu de justice, de compassion et d’égalité ? De trouver des personnes dont les décisions, froides et calculées, en font périr des millions d’autres ? C’est bien une « folie collective » dont il s’agit, intrinsèque à toutes les institutions, les administrations et les pays du monde entier ; une folie initiant ce que l’on peut appeler « l’avènement du psychopathe », qu’il soit politique, militaire ou scientifique. Un facteur pathologique à prendre en compte, incontournable, qui permet d’éclairer d’une toute nouvelle façon des événements et des bouleversements mondiaux que nous n’aurions peut-être plus alors à subir, qui sait. […]

https://fr.sott.net/article/28457-La-folie-collective-du-Departement-d-Etat-des-Etats-Unis

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La folie collective du Département d’État des États-Unis

François Asselineau interrogé par la Radio Sputnik sur la victoire du Brexit

François Asselineau a donné en fin de matinée, ce 24 juin 2016, un entretien à la radio russe Radio Sputnik, pour faire part de ses premières réactions au Brexit.

https://www.upr.fr/emissions-radio-tv/francois-asselineau-interroge-radio-sputnik-victoire-brexit

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur François Asselineau interrogé par la Radio Sputnik sur la victoire du Brexit